Thé et plaisir des thés

 Comment préparer son thé

  • 1/ une bonne eau
  • 2/ une bonne théière
  • 3/ un bon thé
    L’eau : pour ne pas modifier le goût naturel du thé, l’eau doit être pure  et sans odeur (chlore, fer…). Trop dure, trop calcaire, elle empêche les arômes du thé de s’exprimer. Ne faites pas bouillir l’eau, Respectez la bonne température pour chaque thé.  Nous conseillons de l’eau filtrée.
    La théière : Quelle théière choisir pour chaque type  de thé :
    en terre, porcelai
    ne, verre, métal ou en fonte ?
    • Matière : la théière en terre cuite garde l’empreinte du thé qu’elle infuse.


    Théière terre cuite

     

    La théière en verre reste neutre et esthétique.

    L’entretien : rincer votre théière à l’eau claire et jamais avec un détergent, sans frotter. Laisser sécher la théière à l’air libre.

    Faire chauffer l’eau dans une bouilloire à thermostat réglable en respectant la bonne température.
    – 70° pour les thés verts
    – 80° à 90° pour les thés noirs
    – Une eau bouillante abîme les feuilles de thé.
    – Ébouillanter votre théière pour qu’elle soit à la bonne température avant d’y mettre les feuilles de thé.
    – H
    umidifier les feuilles de thé avant de verser l’eau chaude.
    Verser la quantité de feuilles suffisante :
    une cuillère à café pour de grandes feuilles
    1/2 pour les thés broyés (2,5g pour une tasse de 30cl)
    – Doubler la quantité pour les thés verts.

    Temps d’infusion à respecter :
    thé vert japonais ……………………….. 2mn
    – thé vert de Chine ………………………. 3mn
    – thé noir en feuilles brisées ……….. 3mn
    – thé noir aromatisé ……………………. 4mn
    – thé noir en feuilles entières ……… 5mn
    thé oolong (fermenté) ……………… 7mn
    – thé blanc ………………………………….. 10mn
    Bien respecter le temps d’infusion et la température pour que
    le thé vous offre le meilleur de lui-même.
    ( pas assez infusé, le thé a peu de goût et trop infusé, le thé est corsé, amer, voir âpre et très fort : goût saturé)

    Les filtres
    L’avantage des filtres est de pouvoir arrêter l’infusion suivant son propre désir.

    1. Cuillère à thé, pince ou boule : pratiques pour les tasses mais les feuilles s’épanouissent plus difficilement.
         
    2. Filtre intégré à la théière : facile à utiliser et à nettoyer.
             Filtre à thé inox
    3. La chaussette en coton (non chlorée) : pour les grandes feuilles de thés et tisanes.
    4. Filtre en papier (non blanchi) : sublime les arômes, hygiénique et biodégradable.

      
    En résumé

  • Bien choisir son eau
  • Bien choisir la théière
  • Bien choisir le filtre 
  • Bien respecter le temps d’infusion
    La réussite de votre thé dépend du respect
    de la préparation des 4 étapes.

    Une théière par thé : idéalement, le buveur de thé possède une théière (leur bien le plus précieux) par type de thé.


    Le thé est la boisson la plus bue au monde.
    3 milliards  
    d’asiatiques et d’indiens en boivent tous les jours.